Qu’est-ce que les Journées du Patrimoine

C’est Jack Lang, alors ministre de la culture qui a été en 1984 à l’origine de la Journée du Patrimoine. En 1985 la manifestation s’étend à 6 autres pays européens. Aujourd’hui, ce sont plus de 50 pays qui participent chaque année à cette porte ouverte.

A partir de 1992, en France l’opération est étendue à deux journées au lieu d’une. Elle s’appelle donc désormais Journées européennes du Patrimoine. Pourtant, de nombreux pays non-européens, Turquie, Arménie Azerbaïdjan ou bien encore la Russie, s’y associent désormais chaque année.

De quoi s’agit il exactement ?

Certes, certains lieux historique sont ouverts en permanence à la visite au public, mais c’est la plupart du temps payant du moins pour les châteaux puisque les églises elles peuvent être visitées gratuitement. Mais il faut savoir que la plupart de ces lieux chargés d’histoire sont des propriétés privées.

Ce week-end (le 3ème du mois de septembre) permet à tout un chacun de pouvoir accéder à des lieux habituellement fermés à la visite. Contrairement à la nuit des musées dont la visite est gratuite le temps d’une soirée, la Journée du Patrimoine n’impose pas la gratuité. La visite des monuments publics propriété de l’état est gratuite. Par contre ceux qui dépendent d’une collectivité territoriale peuvent fort bien être payants. De même que ceux qui sont la propriété de particuliers, c’est parfois l’occasion pour eux de recueillir des fonds permettant d’entretenir ou de restaurer leurs biens.

Quel en est l’intérêt ?

Journées européennes du Patrimoine

Le français est curieux de nature et aspire à connaitre ce qui lui est caché et le pouvoir le fascine, c’est ce qui explique que les monuments parmi les plus visités lors de ces journées sont le sénat, le palais de l’Élysée, l’hôtel de ville de Paris et l’assemblée nationale.

D’autres sites ou édifices ne sont pas non plus en reste, certains ne sont pas fermé habituellement mais leur visite est payante. C’est donc aussi l’occasion de profiter de hauts lieux du patrimoine sans impacter son pouvoir d’achat. Et ce n’est pas anodin lorsque l’on sait par exemple que la visite guidée de l’arc de triomphe est facturée 20 euros par personnes.

L’intérêt des français pour leur patrimoine est plus qu’évident puisque 12 millions d’entrées ont été comptabilisées en 2019 sur l’ensemble des 16 000 sites ouverts !

Lieux pouvant être visités :

Lorsque l’on parle des Journées européennes du Patrimoine, on pense immédiatement aux châteaux, manoirs, maisons de maitre, églises, cathédrale et autres monuments remarquables et chargés d’histoire. Mais c’est aussi l’occasion d’entrer dans la demeure du châtelain du village dont ont voit l’extérieur mais jamais l’intérieur.

Voici une liste non exhaustive de certains sites ayant été ouverts en septembre 2019 à cette occasion et qui ne ressemblent en rien à un château médiéval :

  • Dans le 15ème arrondissement de Paris Le Cirque Bormann-Moreno à autorisé la visite de ses structures, et avait organisé des ateliers d’initiation à la jonglerie ou bien encore au trapèze.
  • A Marseille le chantier naval Borg spécialisé dans la restauration et la fabrication de petits navires traditionnels de la Méditerranée à permis à de nombreuses personnes de constater son savoir faire.
  • A Saint Bonnet le Château dans la Loire, c’est le caveau des momies qui a vu défiler des visiteurs. Ils ont ainsi pu voir plus d’une vingtaine, non pas de momies mais de corps desséchés datant du 15ème siècle.
  • A la Richardais en Ille-et-Vilaine, l’usine marémotrice a organisé une visite guidée et gratuite de ses infrastructures situées sur la Rance. L’occasion de voir comment on peut produire de l’énergie de manière durable.

Description

    journée du patrimoine

    La 37e édition des Journées du Patrimoine se tiendra le samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 et aura pour thème le lien entre le patrimoine et l'éducation.

    Depuis 2015, à l'initiative de François de Mazières, député et ancien directeur de la Fondation du Patrimoine, un tirage spécial du loto est organisé à l'occasion des Journées européennes du Patrimoine. Les gains obtenus à l'issu du tirage sont affecté à la rénovation des monuments.